Rencontredejardins.com - Conseils et astuces pour un beau jardin.

Comment garder la terre humide dans les pots ?

Comment garder la terre humide dans les pots ?

Avez-vous des plantes en pots ? Cherchez-vous un moyen d’éviter de trop les arroser ? En effet, il existe des solutions pour conserver l’humidité de la terre. Elles sont faciles à mettre en œuvre. Elles permettent d’éviter la sécheresse qui tue les plantes et de les garder en bonne santé. Dans les paragraphes qui suivent, nous vous livrons quelques conseils avisés pour vous aider à maintenir la terre humide dans un pot.

Opter pour une mousse ou des coupeaux de cacao

Si vous souhaitez garder l’humidité de la terre, utilisez une mousse pour les rangements. Elle est disponible dans un magasin de décoration ou de bricolage. Mettez-la tout au fond de votre cache pot. Elle restera mouillée de manière constante, ce qui évite à la terre de se dessécher rapidement. Pour les massifs, il faut avoir des coupeaux de cacao. Remplacer les écorces de pin par ces derniers. Cela va réduire les arrosages et rendre le sol plus fertile. Étant donné qu’ils ne contiennent pas d’acidité, ces coupeaux sont moins risqués pour vos plantes.

Comment éclaircir l’eau ?

Une autre méthode consiste à mettre en œuvre un système de filtrage au fond du bassin. Les plantes ont besoin d’eau claire pour pousser facilement. Alors, ajoutez une épaisse couche de sable tout au fond de votre bassin. Ensuite, couvrez-la des graviers de taille moyenne à grosse. La vase sera ainsi tombée au fond et vous serez tranquille pour longtemps. Pour avoir de l’eau claire, il vous pouvez également nettoyer le dessus d’un filtre quotidiennement. Pour ce faire, utilisez la mousse. L’eau verte redeviendra ainsi claire.

Créer un système d’humidification à l’aide du coton

Sur le balcon, vous pouvez faire un trou sur un côté pour une cheville de 8. Faites de même sur l’autre côté de la plante. Ensuite, vissez un piton sur chaque trou. A l’aide d’un tendeur, vous devez tirer un fil d’acier tressé. Assurez-vous qu’il soit bien solide. Prenez un cordon de coton et faites le tourner sur le fil. Ne serrez pas trop. D’un côté, trempez-le dans un grand seau. Utilisez de l’eau naturelle et non celle du robinet. De l’autre, vous devez enfouir le coton près de la racine. Vous n’avez plus qu’à surveiller s’il n’y a plus d’eau dans le seau. Celle-ci doit contenir une bonne quantité de cordon de coton.

Laisser une réponse

Your email address will not be published.

fr_FRFrench
fr_FRFrench