Rencontredejardins.com - Conseils et astuces pour un beau jardin.

Traiter l’eau de sa piscine grâce à un électrochlorateur, ce qu’il faut savoir

Traiter l’eau de sa piscine grâce à un électrochlorateur, ce qu’il faut savoir

Suivant les préférences du propriétaire, il existe de nombreux traitements d’eau de piscine disponibles sur le marché. Toutefois, si vous avez opté pour le traitement au sel, il y a certaines choses que vous devez savoir.

Les spécificités d’une piscine traitée au sel

Une piscine traitée au sel présente de nombreux avantages comparés à une piscine entretenue au chlore. En effet, le sel diffusé dans la piscine est plus naturel. De plus, une piscine au sel ne dégagera pas de puissante odeur de chlorure. Les indispositions telles que les irritations ou allergies en tout genre sur la peau seront donc écartées. Comparé aux autres traitements d’eau existants, celui à l’électrochlorateur reste le plus économique et est de lui le plus écologique. La bonne nouvelle c’est qu’il peut s’adapter à tous types de bassins, hors-sol ou encastrés. Par ailleurs, l’utilisation d’un traitement au sel avec un électrochlorateur ne rendra pas votre eau de piscine salée telle de l’eau de mer.

Fonctionnement de la piscine au sel

Le principe de ce traitement fait appel à l’électrolyse, d’où l’usage d’un électrolyseur placé après le filtre de la piscine. C’est cet appareil qui décomposera les molécules contenues dans le sel pour donner de la soude caustique et du chlore. Il faut savoir que ce dernier est entièrement naturel et est diffusé de manière continue dans toute la piscine. Ce qui assure une désinfection efficace de l’eau de la piscine. Il faut également noter que la durée de traitement du bassin équivaut à celle d’un traitement avec du chlore ordinaire. La piscine au sel reste très intéressante, car le sel passé à l’électrolyse se transforme en chlore. Or, dès que celui-ci est frappé par les rayons du soleil, il se recombine avec la soude caustique. En repassant par l’électrolyseur derrière le filtre de la piscine dans ce cas, il se décompose de nouveau en chlore et en soude caustique et le cycle recommence.

Bien doser le sel pour votre piscine

Afin que votre traitement par électrochlorateur puisse fonctionner convenablement, il est indispensable de respecter un certain dosage de sel. Pour ce faire, référez-vous au manuel de votre électrolyseur. Ce dernier vous indiquera le gramme de sel à verser par litre d’eau. De ce fait, vous devrez également connaître le volume d’eau de votre piscine. Pour le calculer, il vous suffit d’appliquer la formule basique L x l x h. La hauteur ici fait référence à la profondeur du bassin. Une fois le volume calculé, il ne vous reste plus qu’à le multiplier par le taux de sel recommandé selon votre modèle d’électrolyseur. Si vous prenez l’exemple d’un électrolyseur qui nécessite 4 g de sel par litre et que votre piscine contient 20 mètres cubes d’eau, il vous faudra verser 80 000 g de sel soit 80 kg. À noter que vous devrez utiliser un sel respectant la norme EN 16 401 pour le traitement de votre piscine. Il est aussi important de choisir du sel dont la teneur en Calcium, Magnésium et autres métaux tels que le Fer, le Cuivre ou le Plomb soit le plus faible possible. Ces éléments peuvent altérer les électrodes de votre électrochlorateur.

Laisser une réponse

Your email address will not be published.

fr_FRFrench
fr_FRFrench