Trucs & astuces

3 conseils pour faire pousser du gazon sur un sol qui accueillait un dallage

Les 3 conseils donnés dans cet article sont essentiels pour réussir à obtenir une belle pelouse sur un espace qui accueillait autrefois un dallage. Suivez-les pour avoir un bon jardin.

1. Préparer soigneusement le sol

C’est l’étape clé. Après avoir retiré les dalles et gravats, il faut ameublir la terre en profondeur (sur au moins 20 cm) à l’aide d’une bêche ou d’un motoculteur. Enlevez les cailloux, racines et mauvaises herbes. Ajouter si besoin de la terre végétale pour enrichir le sol. Nivelez et égalisez la surface en râtelant, pour avoir une base plane et meuble, avant de semer. A ce propos, semez à l’automne ou au printemps, en évitant les gelées et fortes chaleurs. Respectez la dose de semis qui indiquée par le vendeur (15 à 25 g/m² en général). Enfin, protégez les graines des oiseaux avec des filets jusqu’à la levée.

2. Choisir un gazon adapté à son futur environnement

Dans un jardin très fréquenté et qui sera souvent piétiné, mieux vaut un gazon d’agrément résistant. Dans une zone ombragée, préférez un gazon spécial ombre. Si la pelouse se déploie en plein soleil, optez pour des variétés supportant la sécheresse. Demander conseil en magasin en expliquant le contexte précis.

3. Arroser régulièrement pendant la germination

Un semi a besoin d’une humidité constante pour germer. Pendant les 2-3 premières semaines, il faut donc arroser très régulièrement, parfois même 2 fois par jour en cas de forte chaleur. Mais de façon modérée, sans inonder le jardin, juste pour que le sol reste humide. Une fois la pelouse levée et un peu durcie, espacez progressivement les arrosages. Attendez que la pelouse soit bien installée (8-10 cm de haut) avant la première tonte.

Et la suite ?

En suivant ces conseils et avec un peu de patience, votre pelouse devrait bien pousser et se développer pour devenir dense et verte. L’entretien régulier (tonte, arrosage si besoin, désherbage, scarification, aération, etc.) permettra de la garder en bonne santé sur le long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *