Comment devenir rentier ?

Si devenir rentier vous semble être une option intéressante ou la plus adaptée à vos besoins, à votre style de vie et à vos objectifs, alors, vous devez envisager d’investir dans un immeuble de rapport. Vous connaissez probablement des personnes autour de vous qui vous disent qu’ils ont fait ce type d’investissement notamment pour assurer leur retraite. C’est certain qu’en acquérant des biens immobiliers, on s’assure une rente locative de durée indéterminée et on se constitue un patrimoine immobilier personnel.

Cela vous intéresse-t-il ?

Belles perspectives n’est-ce pas ? Il y a un fait que nous souhaitons porter à votre connaissance : beaucoup d’investisseurs, surtout parce que c’est peut-être leur premier investissement immobilier, choisissent des investissements de petite envergure. Cela se comprend car ils ne veulent pas prendre de risques. Aussi, ils préfèrent opter pour les studios qui sont certes intéressants mais qui présente un taux de vacance assez élevé. Mais le conseil que nous pouvons donner, c’est d’investir dans un projet plus important. De quel bien est-il question ? D’un immeuble par exemple ou bien de plusieurs lots d’appartements en une seule fois. Nous allons vous en donner les raisons.

Un immeuble mais pas des appartements

En effet, pourquoi tout de suite un immeuble entier, n’est-ce pas prendre un risque inconsidéré ? Pas du tout ! Tout simplement parce qu’un tel investissement est plus rentable. Il est faux de croire que se porter acquéreur d’un immeuble est réservé aux professionnels ou aux grosses fortunes. En d’autres termes, entre un immeuble et un appartement isolé, vous devez fournir les mêmes efforts, alors, pourquoi ne pas opter pour l’investissement qui rapporte davantage ? Entrons dans les détails à présent. Savez-vous qu’investir dans un immeuble, c’est un peu comme acheter en gros ? Ce qui veut dire moins cher. Par exemple, un T3 est moins cher qu’un studio, ce qui implique qu’un immeuble de plusieurs T3 est moins cher qu’un T3. Et donc, lorsque des sommes importantes sont en jeu, cela réduit considérablement le prix du m². Dans les grandes villes de province, vous seriez étonné d’apprendre que le m² se discute facilement dans les 800 euros.

Tout est dans la négociation

Il y a quelque chose de significative que vous devez savoir également. Un lot, c’est-à-dire un immeuble ou encore plusieurs appartements d’un immeuble, est toujours plus facile à négocier. Le fait est que les particuliers semblent tous croire que les immeubles de rapport sont l’exclusivité des gros investisseurs, du coup, ce sont des concurrents qui s’éliminent eux-mêmes. Pas de particuliers qui cherchent à se loger qui font augmenter les prix ou les rendent indiscutables. Pensez un peu : pour un immeuble qui vaut dans les 300 000 euros, les preneurs ne se bousculent pas au portillon ! Moins d’acquéreurs potentiels, et le facteur le plus important, c’est l’intérêt financier uniquement. De plus, il est utile que vous sachiez que les frais de notaire sont dégressifs, autrement dit, plus le bien est cher, moins les frais sont importants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *