Les arbres qui conviennent à un sol argileux

Les sols argileux sont aussi appelés sols lourds. Certaines plantes ne s’y plaisent pas, tandis que d’autres arbres y poussent facilement.

Comment se présente un sol argileux ?

Un sol argileux apparaît lourd même de vue. Il est presque imperméable. Plus précisément, l’eau passe assez difficilement à travers. Pendant la période sèche, on ne peut pas aussi creuser le sol argileux. Pendant les saisons de pluies, le sol argileux est également boueux et glissant à cause de l’eau qui s’accumule à la surface. Néanmoins, le sol argileux a des avantages. Il est riche en sels minéraux, c’est ce qui le rend très fertile. De plus, ils conviennent à plusieurs plantes.

Comment prendre soin des sols argileux ?

La première chose à faire est d’aérer le sol. Cela consiste à le travailler avec une pelle, à retourner les blocs de terre. Il faut en plus nourrir le sol avec suffisamment de matière organique. Cela peut être de l’engrais ou des feuilles mortes, qui améliorera la structure du sol. L’hydratation est également un élément crucial de l’entretien. Il s’agit alors de couvrir le sol avec des matières organiques comme des végétaux et des cartons. Il ne faut pas oublier de biner le sol après un arrosage. Lorsqu’on plante, il faut aussi rajouter du sable ou du gravillon qui rendent la qualité du sol meilleure.

Les arbres qui conviennent aux sols argileux

Les arbres qui n’ont pas besoin de beaucoup d’eau conviennent au sol argileux. C’est pareil pour les arbres avec des racines robustes. De ce fait, elles peuvent facilement transpercer le sol argileux. Il y a alors les chênes qui conviennent ainsi que les pins et les amélanchiers. Les variétés exotiques se plaisent aussi sur les sols argileux, tels que les variétés de chênes d’Amérique du Nord, et les tulipiers de Virginie. Il y a en outre des arbres qui retiennent l’eau comme les baobabs de Madagascar. Certains arbres fruitiers peuvent être également plantés dans un sol argileux, tels que les pommiers, les cerisiers et les prunelliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *