Quels sont les avantages d’un bâtiment passif ?

Un bâtiment passif est économe en énergie, il couvre à lui seul une bonne partie de ses besoins en chauffage. Il apporte un confort thermique important et offre une garantie d’un bâti sain pour préserver la santé des occupants. Mais il y présente d’autres avantages.

Ce qu’est un bâtiment passif

Ce type de bâtiment s’inscrit dans une démarche écologique dont le but est de diminuer l’impact de la construction sur l’environnement. Un bâtiment passif produit au moins 70 % de ses besoins de chauffage. C’est possible grâce à deux facteurs, la réduction des besoins et l’optimisation des apports solaires. Dans un bâtiment passif, il n’y a aucun système de chauffage de prévu. L’un des objectifs principaux d’un bâtiment passif, c’est de réduire la consommation d’eau et d’électricité.

Un bâtiment passif doit respecter des normes légales, par exemple des fenêtres triple vitrage avec captation de chaleur. Un autre critère, c’est une isolation de 12 à 16 cm d’épaisseur, une orientation au sud, un besoin en chauffage inférieur à 15 kWh par m2 et par an. Dans la conception des bâtiments passifs en Finistère et en Bretagne, deux aspects sont primordiaux : l’isolation et la ventilation. Un habitat passif est isolé à 100 %, de la toiture à la façade jusqu’aux fondations.

Passer par un bureau d’études spécialisé pour construire un bâtiment passif

Il est important de contacter un bureau d’études thermique et fluide pour la construction d’un bâtiment passif. L’équipe apporte un accompagnement du début du projet jusqu’à sa finalisation. Elle va veiller à la maîtrise des consommations d’énergie primaire et à une ventilation efficace des bâtiments. Son rôle est aussi d’optimiser l’isolation thermique et d’améliorer le confort thermique.

Ces experts vont s’assurer d’une forte isolation des murs, des toitures, des planchers et des fenêtres. Ils vérifient l’utilisation des apports de chaleur du soleil, du contrôle de la ventilation et une bonne étanchéité à l’air. A ce propos, l’air doit circuler uniquement par la ventilation. Il passe dans un circuit double flux et à travers un filtre. Grâce au travail d’un bureau d’étude spécialisé, il est possible de limiter considérablement les puissances à installer et les besoins en chauffage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *